Bibliographie et liens

De la sociologie en bande dessinée :

Sites :

Emile on bande

Albums :

Riche, pourquoi pas toi ? de Marion Montaigne, Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot, Ed. Dargaud.

Quand les sciences sociales étudient la bande-dessinée :

Boltanski L., 1975,  « La constitution du champ de la bande dessinée », Actes de la recherche en sciences sociales, Vol. 1, n°1, pp. 37-59.

Fresnault-Deruelle P. , 2009,  La bande dessinée, Paris, Armand Colin.

Lesage S., 2013, « Angoulême, la ville qui vit en ses images ? Politisation de la culture et institutionnalisation du Salon international de la bande dessinée », in Anaïs Fléchet, Pascal Goetschel, Julie Verlaine (dir.), Festivals et normes culturelles : de la création à la légitimation. Paris, Publications de la Sorbonne,  pp. 251-264.

Lesage S., 2014, « L’Effet codex : quand la bande dessinée gagne le livre. L’album de bande dessinée en France de 1950 à 1990 », Thèse de doctorat en histoire, UVSQ.

Maigret E. , Stefanelli  M. (dir.), 2012,  La bande dessinée, une médiaculture, Paris, Armand Colin.

Seveau V., 2013,  « Mouvements et enjeux de la reconnaissance artistique et professionnelle. Une typologie des modes d’engagement en bande dessinée », Thèse de doctorat en sociologie, Montpellier III

Dacheux E. (dir.), 2009,  « La bande dessinée. Art reconnu, média méconnu », Hermès n°54, CNRS édition.

Dacheux E. et S. Lepontois, 2014, BD et lien social, CNRS éditions

Dacheux E., 2013, BD un miroir du lien social, L’harmattan

Un laboratoire de réflexion sur sciences et BD :

Sciences Dessinées (carnet Hypothèses du laboratoire junior Sciences dessinées, laboratoire pluridisciplinaire hébergé par l’ENS de Lyon).

Les résultats d’une enquête sur les auteur.e.s de BD

Le document est ici (Etats Généraux de la Bande Dessinée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *